❤L’ief m'a rendu fière d'eux ❤

IeffQuand j'ai pris la décision de faire l'école à la maison en juin dernier pour une année seulement, je ne m'attendais pas à vivre une expérience aussi belle malgré des jours avec et des jours sans. 
Je savais que l'
école à la maison via Cpc demandait beaucoup d'énergie surtout quand on doit instruire trois enfants de trois niveaux différents mais c'est tout. 

Cette année est merveilleuse, elle m'a permis d'en apprendre beaucoup sur mes enfants. 
Même si j'ai toujours été une maman fière de sa progéniture, ce qui déplaît beaucoup à l'entourage amical, je ne pensais pas que cette année me rendrait encore plus fière d'eux. 
J'ai envie de me concentrer sur mes deux grands dans cet article même si Nene m'a tout autant épatée. 
En 8 mois seulement, j'ai vu mes enfants évoluer à vitesse grand v. 
Ma grande de 8 ans qui sortait d'une école avec beaucoup de lacunes en français, c'est donnée à 200% et m'a épaté. 
Elle a appris à avoir confiance en elle, à travailler seule, à sortir de sa zone de confort. 
Elle est devenue débrouillarde dans la vie de tous les jours et à progresser dans sa plus grande passion, le dessin. 
Elle a terminé son premier trimestre avec 15 de moyenne et à mi-parcours du second trimestre, elle est à 17 de moyenne. 
Pour vous ce ne sont que des chiffres mais pour elle, c'est le fruit de son travail, sa récompense. 
Ses lacunes en français sont un lointain souvenir. 
Mon fiston de 10 ans qui a toujours eu des facilités à l'école a mûri. 
Cela tombe bien puisque c'est la seule chose que je voulais de lui à la porte du collège. 
Son écriture a évolué, elle est désormais lisible et appliquée et même si des fautes banales apparaissent parfois, même si elle est petite, je le sais déterminer à l'idée d'avoir une belle écriture un jour. 
Il a exactement les mêmes moyennes que sa sœur et parfois il m'exaspère par ses facilités d'apprentissage comparer à sa sœur qui se fait parfois violence au fond d'elle pour mémoriser une leçon. 
L'instruction en famille en formel, ce n'est pas que des matières mais c’est aussi ce qui se cache derrière.
L'enfant apprend beaucoup sur lui-même et a son propre rythme, il apprend à se dépasser, il apprend à réussir pour lui sans avoir de possibilité de comparaison.

l'ief apprend aux parents à voir une autre facette de son grand enfant, de pouvoir vivre avec lui en non stop, de le découvrir réellement.
Pour ma part, l'instruction en famille m'a rendu encore plus fière de mes enfants et merci à eux de m'avoir suivi dans cette belle aventure.

Mars ief homescooling annee 2017

Ajouter un commentaire